• un texte inutile ...

        une larme de sang, qui n'avais jamais couler auparavant. Pourquoi est-elle la ? je n'en sais rien. Je ressent un grand vide ce soir . Comme si .... Comme si une partie de moi même n'étais plus sur terre. Une partie de moi même échapper de je ne sais ou . Je n'avais jamais eu conscience de celle ci . Un goût amer dans la bouche . Une mentalité déplorable ce soir , une soudaine envie de « rien ». Lasse c'est ce que je suis . Pas épuisée ou fatigué ,rien qu' un vide ressenti au fond de moi même, au fond de cette partie inexplorée.
                   
                    je regarde le monde. Et comme tous être humain je me demande se que je fais ici. Oui ; certes je vis . Mais avez vous conscience de vivre ?. Pas moi, c'est dans ces nuit remplis de néant que je me sens vivre, car je me rend compte que je vis.

                       Je n'ai aucun désires, la tout de suite. Juste, ....un silence , qui résonne dans ma chambre. On entend juste les clic des touches sur le clavier. Je m'entend même résonner . La télé est allumée, mais j'ai coupé le son .La lumière illumine très peu la pièce, juste assez pour voir ou je tape. Mon portable est a mes cotés, pour lire les sms qu'on m'envoie , j'ai pas envie de répondre, j'ai rien a répondre, même si j'ai une réponse .

                       Je me frottent les mains, en réfléchissant a la suite de ce texte qui n'a ni queue ni tête. Je pense que je voulais simplement écrire, quelque chose d'inutile. Inutile, voilà le mot que je ressent la . C'est les vacances, je suis pas en panique pour finir des devoirs. Je suis calme , j'aime assez ce contexte , même si il me perturbe. Je me rend compte qu'inconsciemment je pense a elle...mais sans trop y penser. J'ai pas le cœur a rêvasser, ni a penser, je ne pense même pas a se que j'écris. Ce texte est naturel . Il est vide comme moi ce soir.

                        je crois savoir qu'elle est cette partie de moi , qui a prit possession de mon corps. C'est mon inconscient. Et tout de suite, il me dicte, d'allumer mes bougies et mon encens  .
    j'avais envie d'aller m'allonger pour m'abrutir l'esprit . Mais une amie a besoin de moi . alors je laisse ce texte inutile ou il est .


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :